La page de vie de MlleOr

mercredi 16 juillet 2014

Son premier anniversaire

Nous voici à la veille de ses deux ans & ce n'est que maintenant que je m'apercois que je n'ai pas posté la fête de son premier anniversaire malgré avoir parlé des préparatifs ici & !!! Ouh, honte à moi... je me rattrape donc aujourd'hui !

Nous avons fêté son premier anniversaire à la maison, quelques jours après la date officiel puisque nous étions en vacances. J'avais très envie de faire une jolie fête, colorée & gaie pour son premier anniversaire (& d'autant plus vu les évènements que nous venions de vivre & qui nous attendaient encore). Je me suis aidée de recherches sur le net & beaucoup de Pinterest pour réaliser cette table d'anniversaire. 

DSC_0222

Une nappe blanche, une autre bleue intissée, des cupcakes, des crêpes, des bonbons & autres gateaux pour ravir tout le monde. 
Une petite déco murale colorée qui a été choisie pour ensuite être disposée dans sa chambre dans les mêmes tons.
Et le faire part de bbV ayant bien évidemment bien changé un an plus tard ! 

DSC_0223 DSC_0228

DSC_0231 DSC_0233

DSC_0227

Les délicieux cupcakes de chez Daisy Miller 

DSC_0240

Quelques ballons au plafond, un grand jeu pour bbV !

DSC_0246

Une photo souvenir avec maman & son merveilleux sourire pour cette jolie journée...

✯ Déco mural, ballons, assiettes, serviettes, support à gateaux : My Little Day
✯ Gobelets, pailles, bougie, bonbonnière : Maison du monde

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 juillet 2014

Mon histoire de robe de mariée

Héhé... aujourd'hui je vais te raconter le choix de ma robe de mariée. Comme toutes les futures mariées, j'avais un peu imaginer ce que j'allais porter pour le grand jour. Je l'avais même déjà imaginé bien avant la demande, me voyant dans telle ou telle robe, ou dans celles des copines.

Mon idée a pourtant beaucoup évoluée. Normal, ma première idée de la robe parfaite datait des années 2000. Entre temps j'ai rencontré celui qui allait devenir le père de mon enfant puis mon mari. J'ai été étudiante, puis salariée, j'étais novice en matière de soirées de mariage j'en ai maintenant quelques uns sur ma liste ! Tout cela fait qu'évidemment, mon envie a évolué, a changé & grâce aussi beaucoup à internet. Du coup mon Pinterest m'a pas mal aidé & j'ai aussi pu me rendre compte de cette fameuse évolution.

"Maintenant c'est sûr je vais me marier !" 

Voilà, ce n'est plus un rêve, plus une envie, mais une réalité. Il faut se plonger dedans, chercher, trouver.

Au début j'ai beaucoup chercher sur internet chez les marques très connues de mariage comme Pronovias, Cymebeline, Pronuptia, Rosa Clara, Manivet...

Très vite je me suis rendue compte de plusieurs choses :
      - Les prix étaient assez élevés même pour les basiques. Je ne me voyais pas acheter une robe à 2000€ pour la mettre une journée, l'abimer, la tacher & ne jamais la remettre. Mon budget sera de 800€ maxi, somme déjà élevée.
      - Les modèles ne me convenaient pas. Trop de froufrous à mon gout, des matières d'une qualité médiocre aux vues des prix, trop de perles, trop d'épaisseur. J'en ai tout de même essayé une ou deux pour voir. Rien à faire je me sentais déguisée, ultra mal à l'aise.
      - Je craquais sur les robes de créateurs, mais cela faisait trop "mariage", trop blanc.

Au final, je voulais ma robe longue, près du corps, éventuellement colorée dans les roses, les beiges, les taupes, sans bustier (J'ai vraiment adoré les robes de mes copines, mais j'ai fait une overdose de bustier moi qui en voulait pourtant absolument un il y a quelques temps) & avec de la dentelle. Et moins de 800€ je te le rappelle ! 

Bonjour la déprime. Le critère financier te ralentit évidemment beaucoup. Mais je ne me voyais pas transiger. La longueur, pas le choix, trop de bleus aux jambes & trop de jambes. Il me faut de la longueur. Le temps : je croyais avoir tout mon temps, mais bon, pas franchement. Les jours passent, d'autres choses sont à faire dans les préparatifs, la vie de s'arrête pas de tourner & je n'ai pas loué mon mignon bébé le temps de jouer à la princesse.

Après un après midi à faire les magasins de robes de mariées, à marcher des kilomètres seules (Nannnn fais pas ça, c'est encore PLUS déprimant !), ne pas avoir la moindre piste en terme de forme, couleur, possible modèle à venir dans les semaines, ou qui rentrerait dans le budget, j'ai bien cru me marier en jean's ! 

Alors j'ai continué mes recherches. Non, je n'allais pas me marier en jean's. Pas possible. Je me suis re concentrée & j'ai réfléchi. Ah oui, & aussi j'ai arrêté de me faire du mal devant les robes ma-gni-fyk de Jenny Packham ou Elie Saab.

2 3491-en-robe-elie-saab-592x0-2

Par exemple...

      - Robe pas trop mariage égal robe de soirée/cocktail/évènement.
      - Budget en dessous de 1000€ égal collections de prêt à porter, de grande marque de vêtements mais en collection mariage.
      - Le blanc ce n'est pas une obligation, prévenir ses copines que la robe sera en couleur, pas de regard gênant, un stress en moins pour le grand jour.
      - Je trouverai. On trouve toujours.

Google est mon ami, hop me voilà de nouveau sur la toile à la conquête de ma robe. Quelques sélections, des pages en favoris, des mails envoyés aux copines pour connaître leur avis. Un soir, je tombe sur le site de BCBG Max Azria & sa collection wedding. Plusieurs robes me plaisent, je suis dans le style, les prix & l'exitation monte d'un cran ! Une fois en boutique, déception, mon modèle coup de coeur n'y est pas. On m'explique que toute la collection est bien sur le site mais qu'en France, ils recevoient des modèles toutes les semaines sans savoir quoi ni quand & que certains de ces modèles n'arrivent parfois jamais en France. Deuxième grosse déception...

Je décide tout de même d'essayer quelques autres robes pour voir... deux ne sont pas assez longues, une autre n'est pas à mon gout puis la derniere semble parfaite mais seule en cabine avec la vendeuse je suis incapable d'en être convaincue. Je fais quelques photos, envoie des mails, la fait mettre de coté & repars chez moi le moral entre deux dentelles.

 

LQO6Y884_1J4LQO6Y884_1J4_a

 

Elle est comme je la souhaite : longue, pas vraiment blanche, prêt du corps, avec de la dentelle, pas de chichi. Elle est en deux partie, la robe que l'on et un body en dentelle dans le dos, le devant est uniforme. La nuit porte conseil me dis-je.

Le lendemain, j'y retourne la re essaie & je suis satisfaite. Elle est longue, pret de corps, pas tout à fait blanche, simple mais classe & avec de la dentelle. Je repars avec ma belle, 7 mois avant le grand jour.

Je la passe une fois une fois une autre pour voir si l'émotion est toujours là. Oui elle me plait. Début janvier, oup's je ne m'y sens plus aussi à l'aise & je flippe. J'ai pris un peu de poids. Disons surtout que je reviens à mon poids normal après des moins de stress & d'épuisement. 

C'est aussi la période des soldes. Avec ma petite soeur, qui est aussi mon témoin, on décide d'aller faire un tour dans la boutique pour une robe pour elle. Ma robe est la, une taille au dessus. Je l'essaie & tout est beaucoup beaucoup mieux. Angoisse ! 

J'explique la situation à la vendeuse qui me répond tout simplement que je peux faire un échange si ce n'est qu'une question de taille malgré la limite d'échange du ticket dépassée. Elle m'explique que malheureusement je ne pourrai pas bénéficier du tarif soldé de ma robe. (oui en plus elle était soldée !) mais je suis tellement soulagée, que cela m'inporte peu. Ma soeur est là, me donne son avis, me rassure & je peux repartir avec ma robe en ayant pour objectif suivant, trouver ma paire de chaussures... !

Et voilà ce que ça donne :

 A&S-1004

A&S-1159A&S-1099

Robe BCBG Max Azria

Mes conseils :

❀ Ne pas choisir seule sa robe. C'est important & réconfortant d'avoir quelqu'un à ses cotés
❀ Ne pas s'y prendre trop tard ni trop tôt. La vision que l'on a du mariage avant, au début puis pendant change pas mal & potentiellement celle de la robe parfaite aussi. Et puis il est toujours bon de se donner une chance lors de ventes privées ou de soldes surtout en cas de petit budget.
❀ Essayer sa robe encore & encore & ne pas se fier qu'au jugement de la vendeuse.
❀ S'y sentir bien tout de suite. Parce qu'entre un essayage & une journée entière avec danses, la position assise (& oui à tester !!!) le petit détour aux wc... il serait dommage de remonter sa robe toutes les 5 mn ou se sentir oppressée dedans.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 16:02 - - Commentaires [2]
jeudi 26 juin 2014

La journée off.

J'ai la chance de poser une journée par semaine. Facile pour moi je suis vacataire (ou intérimaire) je m'organise comme je le veux & travaille 40h le reste de la semaine. Le jeudi est à moi, enfin presque. A nous, bbV ne va pas en crèche.

Jeudi c'est ma journée off. 

Off... elle en porte seulement le nom.  Rares sont ces jours où je me pose pour jouer avec bébé ou me promener sereinement. 
Mon off rime au choix avec consultation chirurgicale, pédiatre, courses, ménage, repassage, cuisine, bébé qui ne veut pas dormir, qui est méga glu, qui râle...

Le off n'est pas une journée de repos. C'est une check list à remplir pour affronter plus facilement le reste de la semaine. 
Le off c'est une course contre le temps.
Le off est une journée où parfois je m'entends penser que j'aurai peut être été mieux au boulot.
Le off est une journée culpabilisante parce que parfois je n'ai pas joué avec mon bébé, je n'ai pas souri suffisamment, j'ai un peu trop râler.
Le off me fait parfois tourner en bourrique & finir la journée sur les genoux.

Le off ça s'apprend, ça se maîtrise. 
Le off doit avoir ses limites.

Je suis heureuse de cette coupure dans la semaine, de ne pas me lever particulièrement tôt, de pouvoir embrasser un peu plus mon fils & le câliner. Mais bon sang, que j'aimerai qu'il un peu plus de douceur, de calme... !

Manque d'organisation ? Humm je ne crois pas. Mais il doit bien y avoir un truc pour réussir à profiter pleinement de ces jours... des conseils les supers mums ?

Bon ba en attendant de te lire, j'te laisse, y a une machine à éteindre avant le réveil du p'tit puis je l'emmène chez le pédiatre pour son dernier vaccin qui lui donne 4 jours de fièvre les doigts dans le nez.

18

Le regarder apprendre, s'émerveiller, rire, grandir... elles devraient ressembler à ça ces journées, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 13:00 - - Commentaires [0]
Tags :
jeudi 19 juin 2014

Le doudou, une affaire sérieuse !

Le doudou. Tous les enfants n'en ont pas pourtant aux yeux de ceux qui en possèdent, il devient indispensable.

A coup sûr, tu choisis amoureusement cette peluche toute douce & trop mignonne pour ton futur bébé, tu prends ton temps pour être certaine de faire le bon choix. A coup sûr, ce n'est pas celui que bébé choisira comme compagnon de vie !

Peu importe, il sera à ses côtés avec l'odeur de ses parents. Au début il parait n'être qu'un simple objet coloré dans son berceau, puis au bout de quelques mois, l'attirance se fait, puis le choix. Ahhh déchirement, c'est finalement un des trente doudous offerts pour sa naissance qu'il choisira & non pas celui de papa maman. Ou bien peut être un simple lange. Qu'il en soit ainsi, mon fils a choisi son lapin.

Mais voilà, ce n'est pas tout d'avoir un doudou, il faut aussi qu'il soit un partenaire à l'odeur de son environnement, qu'il suive bébé partout. Objet transitionnel, il fait le lien entre la maison & reste du monde qu'il explore, entre ses parents & les autres personnes qui s'occupent de lui.

Ici, le doudou le suit à la crèche & lorsque l'on s'éloigne pour quelques heures de la maison. Pas de doudou en balade. La journée, le doudou reste au lit (quelle chance !) ou dans un coin de la maison. Pas de doudou collé à la bouche en systématique mais plutôt lorsque bbV fatigue, est bougon, malade.

Ce doudou appelé "Monsieur Lapin" pour les intimes ou "Pitipiti" par bbV, est vraiment un réconfort pour lui. Pas de doute quand le voit pousser un "ahhh" de soulagement à sa vue, ou lorsqu'il lui tournicote la queue du bout des doigts ou le caresse délicatement avec la paume de la main tout en buvant son biberon. Biberon & doudou, la combinaison parfaite pour notre petit bonhomme.

Cette affection étant si importante, il a fallu lui trouver un clone. Les allés-retours quotients entre la maison & la crèche étaient source d'oublis de la bestiole. Le problème c'est que pour compliquer la chose, Monsieur Lapin n'est pas né d'une marque de doudous fait en quantité rassurante. Non il a été acheté je ne sais quand dans un magasin de prêt à porter pour bambin.

IMG_20130925_224948

Un jour de panique, j'ai fini par aller à la recherche du fameux clone pour acheter les deux derniers sur le marché grace à mille doudou.
Soulagée de 45€ (contre 10€ pièce en magasin) nous voilà rassurés d'avoir un double (en fait non, deux, soit trois en tout... tu suis ?) à la maison & l'esprit libre d'un éventuel oubli un matin de grosses fatigues (soit 5 jours par semaines au minimum) Le plus d'avoir le même doudou en double exemplaire c'est que l'on peut mettre en machine la bestiole pour ne pas tomber raide devant l'élégante odeur de crassouille (à savoir salive, salive mélangé aux restes alimentaires, balades au sol tel un ramasse poussière, bave des copains de crèche, vomito de passage etc).

Et toi, tu as un doudou de secours à la maison ? Ton enfant accepte de le prendre ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 12:53 - - Commentaires [5]
Tags : , ,
lundi 16 juin 2014

Je suis devenue Madame

Tindam !

Et voilà trois semaines que je suis mariée. Oui moi, ça y est ! Parfois je me dis que non, rien de tout cela n'est vrai. Enfin si les préparatifs car ils ont demandé de lonnnnngues semaines mais cette journée si merveille... passée comme un claquement de doigt.

Bien heureusement nous avions un super photographe & ses photos sont des merveilles. Elles nous font revivre le moment avec l'émotion de l'instant... un pur bonheur.

Tout y était sauf le temps trop instable, un peu trop frais, un peu trop pluvieux, mais le résultat était là. Peu importe le temps, il n'a gaché cette journée.

Journée bien rythmée, sans trop de stress, sans fausse note, sans mauvaise surprise. Bien au contraire...

Moi qui avait un peu peur du choix de ma robe, une fois coiffée & maquillée, plus de doute, c'était la bonne. Et puis aux yeux de tous elle l'était aussi...

Alors bientôt, je te raconte tout ça, bientôt je te donne quelques détails & qui sait, peut être aussi des idées !

En attendant tu peux lire ma demande en mariage & mon evjf à Paris !

AS-1178-copie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 21:42 - - Commentaires [1]
Tags :


samedi 14 juin 2014

DIY : Fête des pères 2

Hier je vous ai montré la petite réalisation de la fête des papas qui date de l'an dernier, lorsque bbV avait 9 mois.

Cette année, puisqu'il a un an de plus (C'est fou ça !) & qu'il est évidemment plus manuel, j'en ai profité pour le faire participer d'avantage toujours dans l'esprit du DIY, du fait main, fait maison & par notre petit bonhomme.

L'idée est toujours assez simple, je l'avoue, mais elle me plait. Je pense que cela en fera un bon souvenir... un de plus !

A bientôt deux ans, manier les crayons de couleurs & les feutres sont un réel plaisir pour les petits. Ils se concentrent, canalisent leur énergie quelques instants ce qui permet de réaliser ce dessin assez facilement. C'est sûr ce n'est pas du grand art, mais la n'est pas le but, ce sont les premiers dessins pourtant très importants pour les tous petits.

✂ Pour le réaliser :
* Une feuille blanche cartonnée, épaisse (ici feuille Canson)
* Des crayons de couleurs ou feutres
* Du masking tape
* Une pochette plastique, un cadre, une plastifieuse... au choix !

20140613_200509

20140613_201250

* J'ai tout d'abord placé du masking tape pour faire en sorte de faire apparaitre "bonne fête papa". Le mieux aurait été du ruban moins large que celui ci mais ça fonctionne tout de même bien. Ne cherche pas à faire propre, ni trop parfait. Le dessin d'un enfant de deux ans reste assez brouillon, ce qui ira parfaitement !
* Place à l'artiste & à sa boite de couleurs. C'est partie pour des traits dans tous les sens, de toutes les couleurs.
* Une fois terminé par manque de place ou de patience de ton cher bambin (...), retirer le ruban adhésif pour faire apparaitre la phrase magique.
* Pour ma part j'ai fait une mini retouche pour bien faire ressortir les "a".
* Un petit coup de plasifieuse pour rendre ce cadeau solide & lui donner une plus jolie finition. Et voilà !

Quel cadeau vas-tu offrir à ton papa ou à celui de ton enfant ?

Que penses-tu de ce DIY ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 08:45 - - Commentaires [2]
Tags : , , ,
vendredi 13 juin 2014

DIY : fête des pères 1

Je vous avais présenté le DIY de la femme des mères, un que j'avais fait pour ma maman. 

L'année dernière pour la fête des pères, la toute première du papa de bbV, je voulais quelque chose fait avec lui. Un joli souvenir, quelque chose de simple et de touchant. Je ne voulais pas que cela vienne juste de moi, je voulais que ça ait du sens.

Je ne me suis pas vraiment cassée la tête mais le résultat a fait son effet dans les yeux de son papa.

DIY Empreinte de main
1ère fête des pères, bbV 9 mois

0

✂ Pour le réaliser :
* Une carte de couleur avec son enveloppe (lot de carte, carterie, magasin de loisirs créatifs...) ou une feuille un peu épaisse à découper.
* Une feuille blanche (ou d'une autre couleur que la carte)
* De la gouache
* Une barquette, un plat, une assiette pour y mettre la peinture...
* Du masking tape
* La main de bébé
* Un feutre pour écrire "Bonne fête papa"

* J'ai fait des tests de mains pleines de peinture sur une feuille blanche & j'ai choisi la meilleure empreinte (pas évidemment d'ouvrir la main de bébé)
* J'ai découpé l'empreinte (forme au choix)
* Je l'ai disposé sur ma carte, écrit bonne fête & j'ai fait tenir le tout avec des petits morceaux de masking tape.
* Au verso, j'ai écrit un petit poème moi même.
* Petit plus, j'ai également mis une petite carte avec un mot d'amour sur la fierté que j'ai de le voir si bon papa & l'amour que je lui porte.

1

2

Demain je te dévoile en exclu le DIY n°2, celui que bbV offrira à son papa dimanche !

Quel cadeau vas-tu offrir à ton papa ou à celui de ton enfant ?

Que penses-tu de ce DIY ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 23:19 - - Commentaires [2]
Tags : , ,
vendredi 30 mai 2014

Aujourd'hui, je me marie

Et oui, voilà, c'est LE grand jour, celui que j'attendais depuis un certain temps, celui qui a fini par arriver malgré tout et avec surprise.

Aujourd'hui, là dans quelques heures, je vais répondre un grand oui à l'homme qui partage ma vie depuis quelques années déjà, au père de mon enfant, à l'homme avec qui d'autres projets verront le jour.

Je lui dis oui, parce que malgré les épreuves, malgré les déceptions, malgré certaines douleurs, on a grandi, appri et on su continuer à s'aimer encore plus fort.

My Doud' si un jour tu me dis ici, je t'aime.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 08:17 - - Commentaires [1]
Tags :
jeudi 22 mai 2014

Sa première coupe de cheveux

C'est encore une étape dans le cœur des parents, ce n'est pourtant, en soi, pas grand chose, mais finalement ça reste une première fois. Pour papa & maman, pour bébé.

Cela faisait quelque temps que nous avions la remarque "oh mais que ses cheveux ont poussé !" avec parfois cette intonation laissant penser qu'il serait peut être temps de passer par la case coiffeur.

Moi ses petits-longs cheveux de bébé je les aime. Ils sont doux, fins, brillants, n'ont cessé de changer de couleur, passant du noir au châtain puis aux reflets blonds.

Ses cheveux lui donne un peu plus une bouille de bébé. Alors moi mon bébé je l'aime comme ca.

C'est sûr on pourrait penser que j'en fait trop, qu'il ne sera pas toujours un bébé & qu'il faut le laisser grandir. Je suis d'accord mais j'ai bien eu des tas d'excuses

- Il grandit trop vite, c'est toujours un bébé
- J'ai peur qu'on le loupe
- On va attendre le plus possible pour qu'il soit tout beau pour le mariage
- Il fait froid dehors
- Lui couper les cheveux lui donnera un air de petit garcon
- Ils sont trop peu longtemps des bébés autant en profiter au max
- J'attends de voir si avec de la longueur ils se décident à boucler
- ...

Naaaan mais tu vois, j'avais peur moi ! Et puis un jour j'en ai eu marre de ces cheveux tous crépus de la post sièste, de ses mèches rebelles de derrière ses pitites oreilles. J'en ai eu marre que ca ne ressemble plus à grand chose lui qui a eu depuis sa naissance un implantation parfaite de derrière les oreilles à la nuque !

2012-09-24 13

Après quelques recherches sur le net, mais surtout le bouche à oreilles de mamans à copines de mamans, j'ai eu le nom d'une chaine de salons qui s'occupe de nos chères petites têtes blondes (brunes & rousses aussi, j't'e rassure !)

Rendez vous le matin pour l'après midi. Oui quand je suis décidée, ça en devient une obsession, c'est now ! Par chance, mon choix de sauter le pas s'est fait pendant les vacances scolaires de Paris, autant te dire que c'était relativement calme.

J'ai choisi le petit salon, que dis-je le mini stand de coiffure du Printemps maison Haussmann (7ème étage). Là se trouve donc une chouette coiffeuse toute douce, une super moto championne de la coupe & une télé spéciale j't'hypnotise ni vu ni connu. J'avais besoin de confier la tête de mon petit à une personne douce, ayant l'habitude des petits & de leurs cheveux différents des notres dans un cadre ludique adapté aux enfants. L'ambiance d'un salon traditionnel me laisser penser que bbV aurait été un peu perdu face à temps de gens, de bruits de sèches cheuveux, de passages, de miroirs, d'un siège non adapté à la taille d'un enfant de 20 mois...

25522

Franc succès pour bébé ! Nous l'avions prévenu le matin même puis au moment de partir, & à "c'est d'accord ?" a hoché la tête.
Coiffeuse 2, bébé & maman double 0.
Il n'a rien dit, pas bronché ni à l'installation, ni lors de la coupe & encore moins lorsqu'elle lui a passé la tondeuse dans la nuque & près des oreilles ! Moi, je suis épatée de la douceur de la demoiselle, du calme de bbV qui 10 mn avant était en transe devant tant de jouets & d'allées à parcourir. J'étais fière de lui & j'ai un peu eu les yeux brillants un court instant...La coupe a duré une dizaine de minutes, a été très bien réalisée en écoutant le souhait des parents. Le prix de la coupe est raisonnable puisque nous avons payé 20€ (- de 2 ans), le petit plus pour les enfants, ils ont le droit à un petit cadeau à la fin de la coupe.

Au final nous sommes ravie de sa petite bouille aux "pitis cheveux" ou comme il le dit "piti-piti". Ses grosses joues lui donnent toujours un air de bébé & moi je suis repartie avec quelques mèches de "bbV 20 mois 1ère coupe" dans une petite pochette !

Et toi, qu'elle expérience tu as eu de sa première coupe ?
Salon tradi ou spécial enfants ? 

Plus d'infos 123 ciseaux ici

Autre témoignage

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 08:15 - - Commentaires [3]
Tags :
mardi 29 avril 2014

Mon histoire de demande en mariage

C'était il y a un peu moins d'un an. Une année qui a très mal démarré, des premiers mois inquiétants & douloureux. Néanmoins, un brin de bonheur est passé par là...

Quelques mois plus tôt, nous avions décidé de fêter notre anniversaire de couple en faisant un truc sympa.

Il a décidé de m'en faire la surprise en prévoyant une valise avec quelques directives vestimentaires. Youpi, une surprise, pour de vraie & pour une fois en tenant sa langue !

Avec la tout juste sortie de bbV de l'hôpital & ses soins médicaux assez importants & vraiment tous nouveaux (& hyper stressant pour tout le monde) nous avons failli annuler notre virée. Mes parents nous ont convaincu de partir, nous retrouver, nous reposer & penser à tout sauf à la maladie, à l'hôpital.

Je n'ai su ma destination qu'à la porte de l'embarquement... Budapest ! Une ville qui m'était inconnue & aucune idée de ce que j'allais y découvrir.

L'hôtel est superbe, il fait beau & chaud, on se balade sereinement... on souri, chose qui n'était pas arrivée depuis plusieurs semaines. 

Je savais que nous devions manger dans le restaurant gastronomique de l'hotel & j'avais prévu, à sa demande, une jolie robe classe. Lui avait sorti son costume... là j'ai tiqué en le voyant faire sa valise, j'ai imaginé... mais ma chère & tendre copine Mademoiselle K m'a redescendu sur terre en deux trois mots !

Le repas est un régal, les vins aussi, je me sens bien, heureuse, & détendue (l'être moins à ce moment aurait été très compliqué vu le niveau du moment...) Là je sors une connerie, une de plus, je rie, je ne m'arrête plus de parler pendant qu'il me prend la main... MERDE

J'ai un super doute. Je me sens bête. Bête de ma connerie, bête de trop parler & de ne plus savoir m'arrêter, en gros je suis prise de panique. On discute, on se régale, on fait le bilan de cette très bonne soirée, une soirée comme je ne m'y attendais pas. Je me sens bien...mais à son goût la soirée pourrait être encore bien meilleure. Je tremble, je sens que dans ma tête tout va très vite. Merde alors, j'ai tellement attendu ce moment, tellement désiré & parfois imaginé que la j'en suis étourdie !

En moins de temps qu'il m'en a fallu pour tout comprendre, j'ai répondu Oui & me suis retrouvée avec une superbe bague au doigt...

95f3355ac86c11e29d7a22000a1f9d9b_7

C'était tellement gros que finalement j'étais très loin de m'attendre à tout cela. Effet garanti, la surprise a été grande... Sa seconde bonne idée a été de faire sa demande le premier soir de notre weekend de trois jours, j'étais sur un petit nuage tout le reste du temps. 

Autre super effet, le retour à la maison. Nous étions hyper impatients de retrouver notre bambin, puis nous cherchions la manière d'annoncer cette bonne nouvelle à mes parents & à ma grand mère qui était présente... 
Cela a vraiment été un weekend hyper excitant & plein d'émotions... 

Le prochain weekend de ce genre aura lieu dans 31 jours quand nous nous dirons Oui !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 08:28 - - Commentaires [1]
Tags : ,
jeudi 24 avril 2014

Mon EVJF à Paris

Le compte à rebours est lancé dans un peu plus de 40 jours, c'est le grand jour ! Celui tend attendu. J'ai un peu les chocottes !

Comme il se doit, même si ce n'est pas une obligation, mes témoins chéris m'ont organisé mon enterrement de vie de jeune fille ou EVJF il y a 10 jours.

IMG_20140412_090840

Je n'ai eu qu'à fournir la liste de mes invités & les filles se sont occupés du reste. Il était clair que je ne voulais pas d'une journée déguisée avec des gages à me foutre la honte. De ce côté je ne suis pas très joueuse, & je n'y aurai pris aucun plaisir. Ouf mes chéries non plus. 

Au programme, des activités bien sympas, le tout dans Paris sur la même ligne de métro pour éviter les pertes de temps, les galères de transport, la marche à n'en plus finir & des pieds trop fatigués.

Après un flot de serpentins à l'ouverture de la porte, un joli bouquet de fleurs, un bisou à l'Homme & à bbV nous voilà en route. Tout d'abord nous sommes allés manger dans un restaurant mexicain pour trinquer au Mojito, lieu de rendez vous des invités, la liste des présentes étant restées surprises jusqu'au bout. Quel bonheur de surveiller les nouvelles arrivantes, leur sourire, les retrouvailles aussi parfois...

Nous sommes ensuite allées dans un spa, "Rituel des Sens". L'accueil est agréable, l'ambiance également. Les lieux sont jolis, tamisés, très calmes, une bulle de douceur qui nous a fait perdre la notion du temps. Petits bonbons & jus de fruits frais, des banquettes, des filles, le bon plan pour papoter dans tous les sens. Direction le hamman puis les cabines de massage. Chacune avait choisi son soin, pour moi ce fut encore une surprise puisque j'ai eu le droit à un massage complet de la tête au pied. Un régal ! J'ai fini par somnoler les derniers instants. Retour dans le petit salon autour d'un thé à la menthe avant de regagner nos vestiaires. La sortie fut un peu dure, lumière, bruits, métro... ! 

Direction le studio Le Noir pour une séance photo. Ahhh des photos ?! Non mais le stress... & puis finalement non pas tant que ça, un super moment que je recommande !!!
Le studio proprose des formules spéciales EVJF avec le maquillage de la mariée & un shooting d'une heure entre copines. Le maquillage te transforme en quelques minutes, c'est impressionnant, j'avoue que j'ai adoré le résultat, ça en jette, & ca surprend ! Ensuite le shooting se fait dans des pièces fermées. Pas question de faire la pose devant des inconnus. Notre photographe a su nous mettre à l'aise très rapidement & nous faire rire. J'étais ravie car tout le monde a joué le jeu, l'ambiance y était & le résultat aussi. Nous avons pu voir l'ensemble des photos avant de partir sur écran en attendant la gravure du CD des 130 photos. Des poses mais aussi des photos pleine de spontanéité, de rire, de complicité.

A mon goût, cette idée est top pour plusieurs raison :

* elle met de l'ambiance
* elle met à l'aise & donne le sourire aux copines
* elle permet aux copines qui ne se connaissent pas créer une certaine complicité
* elle laisse un vrai souvenir puisque les photos sont gravées sur un cd & sont libres de droits
* elle permet à la mariée de se détendre face à l'oeil du photographe lors du jour J & face à la multitude d'yeux braqués sur elle.

L'heure tourne mais nous n'avons pas vu le temps passer une fois encore...il est l'heure de rejoindre le resto péniche où nous passerons la soirée. Coktail, repas, cadeaux, rires, danse, une super soirée entre amies, un super souvenir, des rencontres & le plaisir d'entendre "super ta copine, hâte de la revoir au mariage" 

Y a pas à dire, j'ai hâte d'y être moi aussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 08:29 - - Commentaires [2]
Tags :
jeudi 17 avril 2014

Aujourd'hui cela fait un an que l'on a sauvé mon bébé

Il y a quatre ans nous nous lancions dans la dure épreuve d'avoir un bébé.

Trois ans plus tard, l'année dernière jour pour jour nous vivions une épreuve bien plus dure, bien plus éprouvante.

BbV se faisait opérer. Une opération qui lui a sauvé la vie mais qui a été malgré tout très difficile à accepter parce qu'elle n'était ni la première ni la dernière & que nous savions qu'au minimum les 6 mois suivants ne seraient pas une partie de plaisir au quotidien.

4be01bdeae3d11e28daa22000a9e5187_7

C'est une étape dans notre vie pleine d'ambiguité. Elle était nécessaire, elle lui a clairement sauvé la vie. Nous avons bien saisi la chance que nous avions d'avoir un enfant encore en vie jusqu'à la, la force qu'il a eu à se battre si fortement avant cette annonce. Les semaines qui ont suivi l'ont fait gagner du poids, lui ont permis de continuer ou plutôt de reprendre sa croissance globale, son développement physique, moteur... 

Mais la vue de cette poche, de son ventre de bébé abîmé, la claque immense, la douleur d'une mère, d'un père, de la famille, l'acceptation de le toucher, de faire les soins, la galère des soins, des fuites, l'angoisse à chaque sortie... ont fait de ces semaines une période très longue & stressante.

Aujourd'hui je vis cela un peu bizarrement. Je revis un peu l'instant : les longs câlins dans le calme en attendant son tour, la descente ensemble au bloc opératoire, la peur au ventre, les larmes de le laisser dans les bras d'inconnus malgré sa gentillesse, malgré son calme & un dernier sourire. Les tripes nouées en salle de réveil, la vision d'horreur, l'extrème fatigue...
On a beau me dire oui mais regarde le, plein de vie, heureux, tout va bien c'est fini, il n'en reste pas moins quelques séquelles psychologiques, une douleur dans mon coeur de maman. Écrire me fait du bien, c'est aussi ma petite thérapie pour passer à autre chose.

Je vis chaque mois différemment. Je crois que c'est ma façon de vivre cela, que ça n'ira mieux que dans quelques mois, quand la page sera définitivement tournée, quand l'angoisse sera dissipée. Heureusement je sais profiter de sa bonne santé, de sa joie de vivre, des progrès de ce super petit bonhomme, de notre vie de famille.

J'aimerai juste me sentir plus légère & ne plus être prise de tristesse soudaine...

Et toi qui a peut être eu/a un enfant malade, as tu des angoisses dans le genre ? Des conseils à me donner ?

UNE HC

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 15:20 - - Commentaires [8]
vendredi 4 avril 2014

Ce petit corps marqué

Un corps ne devrait être marqué que par les années passées, que par la vieillesse. En un mot, le temps.

Mais le corps est marqué par les joies & les peines de la vie quel que soit son âge. Celles qui marquent le plus, évidemment, sont les peines, les douleurs. 

Elles sont plus ou moins grandes, plus ou moins voyantes. On y prête plus ou moins attention. Parfois elles se font discrètent, invisiblent. Parfois elles sont blessantes, je les vois.

Ce petit corps est marqué. Des cicactrices de cathéters, de plusieurs opérations, de la varicelle sur une peau qui à ce moment n'a pu le supporter, de lésions qui ne cicatricent toujours pas.

Ces marques me rappellent des moments volés, des moments de tristesse, de douleurs. Et puis elle me rappellent la force, la combativité de celui qui les porte. Elles me rappellent des batailles mais surtout une guerre de gagnée.

Elles me rappellent une histoire, la sienne, qu'on ne peut, ne doit nier. Ce petit corps je le connais par coeur. Ce petit corps n'en ait pas moins fort, doux, tendre. Ce petit corps n'a pourtant pas fini dêtre marqué à notre grande déception, mais pour, aussi, peut être, rendre une de ces traces plus douces à nos yeux.

Ce petit corps n'est pas parfait pourtant, je vous jure que je l'aime tel qui l'est.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 08:20 - - Commentaires [0]
samedi 22 mars 2014

Le coin lecture des tout-petits #1

Et voilà, j'inaugure une nouvelle rubrique sur ce blog avec "le coin lecture des tout-petits"
BbV adore les livres depuis tout petit petit. Il n'est pas évident de trouver des livres intéressants pour leurs jeunes âges alors je voulais vous faire profiter de nos coups de coeur et des livres qui font succès à la maison.

e900a858e33411e2b6c622000a1f92d1_7
bbV très occupé à 11 mois

Le voilà aujourd'hui âgé de 18 mois & curieux plus que jamais du monde qui l'entoure... Le quotidien passe aussi par des images, des sons & donc par des livres pour son plus grand bonheur.

Il y a peu après un petit tour hasardeux dans les rayons de la Fnac j'ai découvert parmi les livres préférés du moment, Hop-Hop la grenouille. Ses couleurs et son effet animé m'ont séduit.

1

Assis sur mes genoux, nous découvrons tous les deux ce nouveau livre. Les sourcils se froncent à la première page, il regarde tout, les formes, les couleurs les pages qui se dévoilent & écoute attentivement. Deux pages plus loin à la découverte de la tête de maman canard, il explose de rire, un vrai bon rire de bébé qui m'a rendu la fin de la lecture très difficile. En deux jours, nous avons du lui lire une trentaine de fois... Grand succès pour ce très sympathique livre !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 14:03 - - Commentaires [0]
Tags :
samedi 1 mars 2014

Les petits ❤ du mois

*** Février ***

Il marche, c'est sûr, je suis hyper fière & lui aussi

Avoir trouvé avec quasi certitude la musique de notre mariage

Avoir passé un super weekend à la montagne chez ma super cop' (tu m'avais manqué !) Sophie

Avoir reçu des macarons Pierre Hermé à deux reprises ce mois ci

Faire un bon pot au feu

Entendre dire deux jours de suite que j'avais de jolis yeux

Le voir fou de joie au jardin pour enfants

Son premier tour de manège

Le très futur emménagement de ma petite soeur dans son nouvel appart'

Ses fous rire à la découverte de son nouveau livre Hop-Hop la grenouille

Avoir beaucoup bossé cette dernière semaine et finir par un petit tour dans Paris avant d'aller chercher pioupiou à la crèche

Etre à M-3 du mariage

Et toi, c'est quoi le petit bonheur que tu retiens ce mois-ci ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par MlleOr à 14:19 - - Commentaires [1]


Fin »