8

Je m'attendais à quelque chose de plus... je ne sais pas moi, quelque chose où j'aurais pu m'y retrouver comme beaucoup d'autres filles. Mais non. C'est l'histoire d'une fille qui en rencontre une autre lors d'un mariage. L'une habite à Paris mariée mais la plupart du temps seule, l'autre à New York célibataire. Elles correspondent via internet en échangeant leurs état d'ame sur leur vie de tous les jours. A la fin je me suis dit oui et alors ? Même pas une petite morale, pas de rebondissement, pas de surprise... Déçue !

La seule chose que je retiendrai & avec laquelle je suis tout-à-fait-d'accord c'est la chambre aux tortures des filles en sandales ! "Hein mais qu'est ce qu'elle raconte, c'est affreux" Non ça c'est drôle !
Ariane et Justine, les deux jeunes femmes de ce livre, créent la chambre des tortures pour y mettre toutes les femmes ou hommes qu'elles ne peuvent pas voir même en peinture à cause de leur égoïsme, leur méchanceté & autres, mais les surtout les femmes en sandales aux pieds affreux, ou vernis depuis 3 mois avec la marque de l'ongle qui a poussé, un vernis émaillé à chaque orteil... horreurs pour nos pauvres yeux ! ... voilà ce qui était drôle dans ce livre, mais oui quoi mesdames, si on joue on jeu de je-montre-mes-pieds-dans-de-jolis-chaussures, qu'ils soient au moins présentable ! J'ajouterai une note perso : il faut polir ses talons !!!! Ça peut vite tout gâcher...

Bon j'en reviens au livre, quelques mots de l'éditeur, Agathe Hochberg :
 Une chose est sûre : le chevalier servant n'existe pas ! Beau parleur, mesquin, égoïste, obsédé, irresponsable, voire désespérément immature, le mâle du XXIe siècle pencherait plutôt du côté " odieux crapaud ", avec tout ce qu'il faut de ridicule et de veulerie affichée. Et ce n'est ni Ariane, jeune Parisienne branchée, mariée " par intérim " à un jeune loup de la finance aussi agaçant qu'absent, ni Justine, charmante célibataire juive new-yorkaise adepte des cuites au saké et névrosée de première, qui vous diront le contraire. La preuve, les innombrables et irrésistibles mails que nos deux trentenaires délaissées - et déchaînées - ont décidé de s'envoyer le temps d'un jeu de massacre transatlantique à la fois acerbe et drolatique... Prix indicatif 6€30

Et vous, qu'en avez vous pensé ?