Mais pas du tout. Je suis en arrêt de travail. Cela pourrait en réjouir plus d'un mais moi pas. Je suis en arrêt jusqu'à la fin du mois, je me traine du lit au canapé et du canapé à l'ordi pour passer 5 min car je ne tiens pas longtemps. Mon dos me fait de nouveau souffrir, me voilà avec une jolie ceinture noire qui m'empêche presque de respirer et une malformation fonctionnelle d'une de mes vertèbres. Ça fait 23 ans que j'attends qu'on me dise que oui il y a quelque chose ! Le problème c'est que dans un mois je dois passer mon diplôme d'Etat... d'infirmière... C'est ballot hein pour une infirmière !

Le stress monte d'un cran, mais j'irai, quoi qu'il arrive, je VEUX ce D.E., je veux aboutir a ces trois longues années de travail loin d'être toujours évidentes.

A un mois du diplome, je me retrouve clouée chez moi, aujourd'hui la joie de vivre n'est pas là...