6 mois (& 15 jours), le bilan... parce que ça passe drôlement vite & que ce n'est pas terminé !


* Oui c'est un plus, oui la prise de sang le confirme, tout comme l'écho. Tant de mois à l'attendre. Il est là. Whoua !
* Trois mois à garder fièrement ce secret, mon plus beau secret.
* A part la fatigue & les endormissements telle une narcoleptique pas de nausée, aucun désagrément. Le bonheur.
* J'ai mis un peu plus de trois mois à me sentir vraiment enceinte. Rapport avec le risque de fausse couche ? Peut être.
* Des larmes de joie ont coulé à la 1ère écho officielle, on y reconnait déjà un petit humain, l'émotion est forte !
* J'ai vite grossi, dès la 3ème semaine je ne rentrais plus dans mes soutifs, 2 mois & demi dans mon jean, le bidon était là, nul doute, & les commentaires du gynéco & de la sage femme, aussi mois après mois.


* On m'a trouvé grossit & fatiguée mais aussi très belle & épanouie.
* Mon corps change, je n'en doutais pas, mais c'est impressionnant de voir à quel rythme, de quel manière & de voir la progression & les capacités de ce petit être pourtant si fragile.
* Les gens ont le touché facile... heureusement pas des inconnus... j'mettais promis de toucher le cul ou les seins d'un(e) inconnu(e) qui me toucherai sans gène le ventre. Non mais !


* J'avais prévu de bosser jusqu'à au moins pas loin de mon congé mat'. (Même si mes chères collègues ont bien ri en m'entendant y croire à ce point) Que nenni on ne décide pas tout. Double sciatique, sacrum bloqué, allant jusqu'aux béquilles pour me déplacer. 5 mois chao le boulot, bonjour maison... va falloir s'occuper.


* A 6 mois, j'ai été félicitée de mon poids actuel par la SF. -sans rien changer- Comme quoi...
* Mon corps change & me fait défaut, souplesse on oubli, dignité, elle s'en va parfois faire un tour sans prévenir, capacité à se lever seule, mettre des chaussettes seule... rhmm. Rester bloquée sur le lit... rhmm. Bref un petit vieux a pris possession de mon corps... Et j'aimerai le récupérer !!!
* Oh les beaux cheveux... mais des ongles & une peau de merde. Oui sans exagérée. J'y ai cru pourtant...
* Il n'est pas encore là, mais un élan d'amour est déjà bien présent, c'est notre petit amour, il m'embête déjà, nous fait souvent rire, & le sentir bouger est un pur bonheur.
* Je suis moins gaga que je l'imaginais quand à tout ce qui entoure le monde de bébé. Mais j'ai pas dit que je ne l'étais pas.
* A 6 mois je dors toujours comme un bébé (sauf quand vraiment le dos me fait très très mal)
* Je découvre depuis quelques jours les RGO. Oh joie.
* J'aime le regard heureux & bienveillant de nos familles & amis à la vue du gros bidon.


* Je suis déçue même si pas vraiment surprise de l'attitude "faire l'autruche" quand je suis aux caisses (prioritaires), dans les transports en commun. De plus ce sont bien plus souvent les femmes que les hommes qui cèdent leur place.
* Je lis énormément de blogs mamans/enfants & jme régale, jme rassure, (ou parfois pas du tout) j'apprends... j'essaie d'apprivoiser ma future vie de maman quoi. Merci à vous !
* J'oublie souvent que j'ai un ventre, alors jme prends des murs, je suis surprise en me regardant dans la glace le matin, je m'allonge brusquement sur mon homme puis grimace (& la c'est comme être une tortue sur sa carapace), je ne vois plus que le bout de les orteils.
* J'aime caresser mon ventre, lui parler, le voir réagir.
* Ma peau n'a jamais était autant huiler que ces 6 derniers mois, mais le plus c'est que ça c'est le travail du futur papa chaque soir ;)


* Il me reste trois mois (on va dire 2, on verrouille, on sécurise, on prend les devants, juste au cas où) pour finir la chambre, acheter la voiture, faire un choix quant à mon avenir professionnel, s'occuper de la liste de naissance, des faire parts, préparer les vacances, la valise de la mater, remplir la multitude de papiers (bienvenue en France) avant & pour son arrivée, lui trouver un prénom, un mode de garde, me reposer, imaginer l'accouchement...


* Moins de trois mois à l'attendre, à l'imaginer, imaginer notre rencontre & notre vie après .

DSC_0036