Tout s’était pourtant bien passé. Certes le démarrage a était long & semé d'embuches mais la nature a bien voulu nous offrir le plus beau cadeau qu'il soit : la vie.

Un bonheur immense que de porter la vie, des mois à se découvrir autrement à se sentir plus paisible même si les doutes et les craintes d'une première fois sont parfois présents. Des mois douloureux physiquement, de la fatigue et un corps qui n'en peut plus de tous ces changements. Mais je l'aurai fait contre n'importe quoi.
Puis vient ce jour merveilleux de la naissance même si on jure pendant l'accouchement comme pour une bonne cuite,que c’était la dernière !

Et vient l'inattendu, quelques doutes confirmés... Bébé ne va pas bien. La déchirure de la séparation quelques jours à peine après avoir fait connaissance.

Entrer le ventre plein pour ressortir de la maternité ce même ventre vide tout comme mes bras. Une douleur incomparable, inexplicable. Un sentiment nouveau, celui d'une maman.

Un accouchement très long, douloureux, mais que j'ai su apprécier. Une rencontre douce, un sentiment de bonheur intense. Heureusement... Ils m'ont aidé à supporter trois semaines de néo nat, les échecs des examens, les multiples soins et manipulations douloureuses pour lui, les bruits incessants d'alarmes de scopes, de pleurs de bébés, la chambre minuscule, sombre & trop chaude. La souffrance de mon petit être, mon impuissance, l'attente interminable, le stress qui ronge, les allés retours quotidiens et les 26h d'accouchement non récupérés.
Je ne voyais pas ma vie de maman démarrer comme ca..tout avait pourtant si bien commencé.

Le diagnostic est tombé, notre petit amour a une maladie congenitale digestive. Il va falloir l'opérer.

5 semaines de stress, d'angoisses, de peur, de pleurs, de fatigue mais aussi de soutien de nos proches et moins proches, de l'homme que j'aime, des équipes médicales et paramédicales, ses calins, ses premiers sourires si réconfortants, & l'allaitement qui n'a jamais faibli et qui m'a été d'une aide très précieuse dans ces moments douloureux. Un moment d'appaisement incroyable.

Aujourd'hui et depuis quelques jours, bébé est rentré, il se porte bien, il n'y aura pas de séquelles mais pas mal de surveillance à long terme. Aujourd'hui je suis heureuse d'être maman, mon coeur s'envole dès que je le vois, le touche, le respire malgré un épuisement certain & des traces douloureuses que seul le temps pourra effacer.

Aujourd'hui, la vie peut enfin commencer...

IMG_20121004_124009